Let me talk you about Grace, Amazing Grace !! (Part 2)

Parmi les chants chrétiens les plus répandus dans le monde, on peut citer certainement le chant  « Amazing Grace ». Ce dernier a été composé en 1760 par le prêtre Anglican John Newton jadis ancien capitaine de négriers. En effet, ayant miraculeusement survécu à une violente tempête, il reconnut la Grâce de Dieu pour lui malgré le mal qu’il faisait aux esclaves et décida de se consacrer entièrement au Seigneur. Les esclaves et abolutionnistes se sont ensuite appropriés ce chant qui est devenu le chant  symbole de l’abolutionnisme en Grande Bretagne.

Aujourd’hui il a traversé les frontières, rapproché les anciens esclaves aux anciens maitres et surtout donner une image réelle de la Grâce de Dieu. Là où on l’attend le moins, c’est là qu’elle est déversée en abondance.

Je vous donne ci-dessous les paroles de ce chant en version originale (anglais) et française. Laissez vous toucher par la grâce Dieu. S’il a fait pour un commerçant d’esclaves il peut le faire aussi pour vousi.

Amazing grace, how sweet the sound,That saved a wretch like me!

I once was lost but now am found,

Was blind, but now, I see.

‘Twas grace that taught my heart to fear,

And grace, my fears relieved.

How precious did that grace appear

The hour I first believed.

 Through many dangers, toils and snares

I have already come.

‘T’is grace that brought me safe thus far,

And grace will lead me home.

The Lord has promised good to me,

His word my hope secures;

He will my shield and portion be,

As long as life endures.

Yes, when this flesh and heart shall fail,

And mortal life shall cease,

I shall possess, within the veil,

A life of joy and peace.

 The earth shall soon dissolve like snow,

The sun forbear to shine;

But God, who called me here below,

Will be forever mine.

Grâce étonnante, doux murmure,Qui sauva le misérable que j’étais ;

J’étais perdu mais je suis retrouvé,

J’étais aveugle, maintenant je vois.

C’est la grâce qui m’a enseigné la crainte,

Et la grâce a soulagé mes craintes.

Combien précieuse cette grâce m’est apparue

À l’heure où pour la première fois j’ai cru.

À travers les dangers, les filets, les pièges

Je suis enfin arrivé.

C’est la grâce qui m’a protégé jusqu’ici,

Et la grâce me mènera à bon port.

Le Seigneur m’a fait une promesse,

Sa parole affermit mon espoir;

Il sera mon bouclier et mon partage,

Tant que durera ma vie.

Oui, quand cette chair et ce cœur auront péri

Et que la vie mortelle aura cessé,

Je posséderai, dans l’au-delà,

Une vie de joie et de paix.

La Terre fondra bientôt comme de la neige,

Le Soleil cessera de briller,

Mais Dieu, qui m’a appelé ici-bas,

Sera toujours avec moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :